Rend ! La survie en RPG !

Salut les P’tits potes c’est Zanpil ! Désolé pour mon absence sur le blog, j’ai été très occupé par mon déménagement ainsi que par l’école. J’ai eu un peu de temps pour jouer à Rend ! Un jeu incroyable. Cependant, j’ai eu du mal à le lancer.

Rend est un jeu en early access depuis le 31 Juillet 2018 proposé par FrostKeep Studio, disponible sur Steam pour le prix de 27€99. Il s’agit d’un jeu de survie où vous allez créer votre personnage puis évoluer dans un monde ouvert. Vous y rencontrerez des monstres assez bizarres et inqualifiables et aussi d’autres qu’on peut reconnaître comme des gros cochons ou des loups très féroces.

Un jeu de survie ? Comme Ark Survival Evolved ? 

Alors c’est sûrement la première question que je me suis posé en lançant le jeu : est-ce un ARK sans dinosaures ? 

Alors dans l’esprit, on pense à pareil. Cependant, c’est différent sur certains points. Notamment sur le système de jeu : un système d’arbre de compétence pour crafter des objets. Par exemple, si on a besoin de faire de l’équipement de base, il faut d’abord débloquer le fil et avant de débloquer le fil, il faut débloquer la faucille. On ne fonctionne pas sous système d’engrammes avec des points qu’on débloque au fil du temps.

Alors mon Choixpeau, dis-moi dans quelle maison je suis ? 

Eh oui ! Une fonctionnalité intéressante, c’est que le système vous oblige à être dans une tribu dès le début afin de jouer avec eux pour avancer. Sinon seul, c’est bien trop compliqué car il faut énormément de temps pour avancer et beaucoup de skill.

Elles sont au nombre de trois :

  • Conclave (la faction verte)
  • Order (la faction orange)
  • Revenant (faction violette)

Chaque faction est différente car elles ont des spécifications totalement différentes : Order va être basé sur les combats, Conclave sur l’intelligence et le mystique et les Revenants dans la ruse et la sournoiserie.

Le jeu est-il optimisé ? 

J’ai joué au jeu sur mon Xiaomi NoteBook Pro avec une configuration non gaming et j’ai pu y jouer en qualité normale. J’ai eu très peu de freezes et globalement l’expérience était agréable. Au début, j’ai eu énormément de problèmes de lancement du jeu : le jeu crash au démarrage, recherche de serveur etc… Je n’ai pas pu y jouer pendant 4 jours à cause de ce problème puis les dev’ ont pu m’aider afin que je puisse jouer et vous rédiger mon avis sur le jeu.

L’atmosphère dans ce monde ouvert ? 

J’ai été charmé par les paysages et la diversité des biomes. Oui c’est très vert et c’est plein de grottes. Cependant, les lieux ont des musiques totalement différentes ce qui permet de ne pas être lassé d’une musique redondante au fil du temps et de l’expérience de jeu surtout quand il s’agit d’un jeu de survie où on va y passer facilement deux heures par jour.

Malgré le manque d’expérience sur le jeu, j’ai été subjugué par l’ambiance et les aspects du jeu que FrostKeep Studio a su créer. J’ai retrouvé dedans tout ce que j’aime dans les jeux de survie ! De la difficulté, du farming à longue durée, du jeu entre teams et surtout des fous rires !

Pour moi c’est un grand oui ! Cependant, certains aspects peuvent laisser le joueur réticent ou ne pas vous convenir :

Si vous n’avez pas le temps de jouer, vous aurez du mal à avancer dans le jeu. Pour les anglophobes, voir le jeu dans la langue de Shakespeare peut vous déplaire.

Je dois remercier encore une fois Sohaml’agence Warning Up pour m’avoir envoyé le jeu afin de le tester et vous donner un avis sur le jeu. J’ai eu pas mal de problèmes liés au lancement du jeu qui ont pu être corrigés grâce à l’équipe de dev’ chez Rend.

Merci à tous d’avoir lu mon article et à très vite ! 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.